• Botanique amoureuse et autres chansons de toile

     

    Autour du buis,

    L'horizon fuit

    Je ne sais d'elle

    Ce que je suis,

    Ce que je fuis

    Et je garderai

    Jusqu'à la fin des temps

    Ma robe en velours Rouge

    Et puis tous mes serments

    Et toutes mes peines perdues

    Dans le placard d'hiver

    Où se referme la nuit

             

     

    Jamais je n’oserai

    Dans mon panier d’osier

    Déposer cette chose

     

    Ces doux mots d’amour

    À peine murmurés

    Si loin de l’Oseraie

     

    Aux Asphodèles

    Mêmes infidèles

    Jamais je n’oserai

    Déposer ma peine

             

     

    Maintenant

    Je suis en paix

    Avec moi-même,

    Et ta peau et la mer

    Épellent mon enfance

    Sur ce rocher poli

    Le soleil sèche l’eau

    De la roche poreuse

     

    Envahie par la nuit

    Je me suis endormie

    L’eau et les flots

    ne s’arrêteront pas,

    Dans un an j’aurai

    Tissé les mots

    D’un amour infini

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :