• Comme un arbre accepte son ombre

     

    Failles ouvertes

    Falaises avides

    de la chute de nos idéaux…

     

    Sur un lit sonore de feuilles

    se déroulent ces pensées troubles

    et dans les fissures s’en vont

    les amours mortes

     

    Failles ouvertes

    Falaises avides

    de la chute de nos idéaux.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :