• Et toi

     

    Après t'avoir tant cherchée, seul 

    Je t'ai trouvée pour un bail 

    Moi que l'on disait associal 

    Pour moi, la fin du tunnel

     

    Et toi, pour te faire la cour 

    T'aimer comme il se devait 

    Et moi, de t'emmener danser 

    Avant de rentrer faire l'amour 

    De plus en plus, s'aimer 

    Finis les timides baisers 

     

    C'est toi ma lumière 

    Pour qui j'écris de la poésie 

    En pensant aux années passées 

    Heureusement tu étais la dernière 

    Oubliées toutes les amies 

    C'est un beau jour, cette destinée 

     

    Et toi, pour te faire la cour 

    T'aimer comme il se devait

    Et moi, de t'emmener danser 

    Avant de rentrer faire l'amour 

    De plus en plus, s'aimer 

    Finis les tendres baisers 

     

    Dieu ou diable, l'auront voulu 

    De ne plus faire qu'un, nous deux 

    Pour quelques jours, un an, un siècle 

    Et les fleurs t'auront plu 

    Être amoureux, ensemble, heureux 

    Avoir un enfant ou deux, espiègles 

     

    Et toi, pour te faire la cour 

    T'aimer comme il se devait 

    Et moi, de t'emmener danser 

    Avant de rentrer faire l'amour 

    De plus en plus, s'aimer 

    Finis les tendres baisers 

     

    Tournent les feuilles de l'éphéméride 

    En veillant l'un sur l'autre 

    Guettant les premières rides 

    Tout cela pour les effacer 

     

    Et toi, de te faire la cour 

    T'aimer comme il se devait 

    Et moi, de t'emmener danser 

    Avant de rentrer faire l'amour 

    De plus en plus, s'aimer 

    Finis les timides baisers

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :