• Amour

    L'idée est une telle liberté que je suis

    Les grillons, la Provence

    Les pieds sur les cailloux. Canaille.

    Le retour à nous me donne

    Je crois et espère en

    Dedans je m'enfonce

    Quoi que fortune je pénètre le crachin volume

    De par nous.

     

    Te voir est régal sur tout

    J'avale piano piano

     


    votre commentaire
  • Ta main qui saisit mon cou

    Ton désir sincère

    Mon corps qui s’aimante et communique

    Qui s’éveille et te cherche

    Le tiens qui répond

    Tu vois

    Faire d’une bribe, le temps, l’infinie finitude

    La béatitude, l’orgasme

    Créer des couleurs, des formes, le passé, le futur

    Se moquer de rien, rire de tout

    Soulager ton sexe, t’avaler du mien

    S’embrasser, rire, s’embraser, jouir…

    S’allonger. Ne pas s’emprisonner de la montre

    Ne pas imaginer demain, s’assembler

    Peindre, faire de nous une performance

    Où,

    Le temps doit être pleinement pris.

     


    1 commentaire
  • Il est tard, je suis dans le miroir

    Dans le lit de mes premiers maux

    Je me souviens, cette écriture rouge

    De ce premier « je ne t’aime plus ».

    ​      ​

    Mensonge…

     

    Sait-on seulement aimer avant soi ?

     

    Je m’incarne.                Hola !


    votre commentaire


  • Le soleil caresse mon âme
    Et les feuilles du jardin
    Cette poésie n’a pas de lieu
    Tu connais ce venin.

    Le sourire est composé
    Dans l’ombre de l’oiseau qui vole
    J’entends tes pas qui se pressent
    Demain ?

    Ne peuvent-ils pas
    S’ajouter à ce délice..!?
    Caprice.

    Je devrais mourir de honte
    Mais le monde m’ouvre la voix.

    Les moineaux sautillent
    On ne sait trop pourquoi
    Car personne se questionne
    De leur jeu juste en bas

    Et moi j’illusionne
    Seule
    D'être ou d’avoir été
    Là.

    Je n’ai pas le rire sous les ongles
    Alors que la peinture est rose

    Quatre pestes embaument le bruit
    D'une solution marron-vert
    Alors la colombe les regarde
    Elles partent en soufflant
    Et n’ont rien vu d' autre qu’elles.

    La serveuse est bien jolie
    Laetitia Casta en plus ado
    Grosse aussi
    D'où la colombe pardi.

    Elle me plait
    Comme cet homme si déguisé
    En femme

    Ces mains sont énormes
    Son téléphone si petit
    Un regard si mâle
    Si
    Si seul aussi

    Je dévisage ce trio
    Où ce trouve cette femme
    Si homme
    Et il y a cet homme
    Qui ne supporte plus sa femme
    Peut-être se dit-il
    Ils pourraient très bien
    Être gouine
    Et me prendre mon bien.
    Ces yeux le supplient
    Je crois traduire
    Ici sur le vif
    Dans l’eau galactique

    Je change de point de fuite
    Et Dame Ginette apparaît
    Je voyage dans les films
    Si pauvres bibliothèque
    Que j’ai ingurgitée
    Malgré-moi ?

    Je pense encore, que cet homme là
    Aurai été une bien plus jolie fille.

    Dans mon angle de rêverie
    S’installe ce couple
    Sorti d’un feuilleton français
    Ils se tiennent la tête par la paume de main
    Et se grimacent en réciproque
    Comme deux marionnettes d’enfant

    Mais, la femme entre ces deux hommes assurée d’avoir son monopole
    De féminité
    Est la plus laide du troupeau.
    Non je n’ai pas dit
    Qu’elle ressemblait à un homme.

    Je suis le corbeau qui croasse enfin, et,
    Je sors de cette eau
    Le décor est en place.


    1 commentaire
  • Courage évaporé
    L’étouffement dilapide le souffle
    Aucun cri ne surgit
    Alors les voisins regardent les amants
    Mais -
    Le courage évaporé
    L’étouffement dilapide le cœur
    Aucun saignement dans l’œil
    L’âme persévère dans la lumière
    Mais -
    Le Courage perdu - silence
    S’émiette au souvenir
    Maintenant la voix naissante
    Lui rappel son devenir
    Mais - Il a oublié
        Le sens de ce cliché
    En revanche
        Il se bât - Le Courage
    Ce Courage ou
    Cette Tristesse Rigoureuse
    Qui finalement jamais
    Ne s’est abattue.

     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique