• La nuit Myosotis

    La nuit myosotis

    Une grossière couverture de bure
    Couvrant ma colère de ciel noir
    S'ouvre aux frimas glacés
    De ta présence

    Tout me quitte
    Je cherche à me retenir
    Aux lambeaux du jour infernal
    A chaque pas
    Je bute sur toi
    L'obscurité est si profonde
    Que je m'enfonce en toi
    Qui ne crie pas
    Je me dépasse
    Pour revenir à tes côtés

    Nous irons ainsi jusqu'au matin
    A la recherche d'un brin de myosotis
    Oublié sur l'heure sombre
    De notre amour.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :