• Touareg


    Elle avance la mort,
    Son suaire déchiré par le vent de sable
    Elle avance sous les étoiles
    Piquées en haut des mats
    Silence de ses pas, invocations à la
    Poussière.
    Il va le touareg
    Un jour elle saura la couleur de ses yeux
    Malgré le chèche
    Prendra la forme qu'a décidé le vent de sable:
    Céraste soif ou guerre
    Les ongles colorés d'orange, de henné
    L'appellent doucement
    Et l'encens que dénoue le vent
    L'annonce
    Grains d'or qui font un châle
    Aux nuages veillant
    Sur les vaisseaux des sables


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :