• Un bateau qui chavire

     

    Ta respiration lente
    est un bateau qui chavire
    dans mes poumons gelés

    Un souffle tranquille
    dans la nuit plongeant
    derrière les aiguilles
    d'un cèdre odorant

    Un soupir à peine oublié
    dans l'écume enroulée
    sur l'éclaircie de tes rêves

    Un chemin s'invente.


  • Commentaires

    1
    Sandrine
    Lundi 13 Juin 2016 à 11:48
    Sandrine

    J'aime beaucoup ... 

     

    Sandrine.

    2
    Agnès
    Vendredi 24 Juin 2016 à 08:37

    Merci Sandrine de ton passage !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :