• Matin gelé

    Je pose mon souffle

    À la barque paisible

    À ma main fragile

    Aux souvenirs éteints

     

    Aux cris

    Du petit matin gelé

    Ma voix ajourée, sur l'onde

    Dans un chant gris bleuté

     

    Et vogue le refrain

    Les yeux fermés, rêveurs

    Qui cherche une envolée

    Où figer le temps

     

    Sous la brume, un silence

    Pour poser mon histoire

    Un regard bienveillant

    Qui vient broder l'espoir


  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Juin 2014 à 21:15

    Vous écrivez de très jolis poèmes. Sous votre plume, on a l'impression que les choses simples de la vie sont pleines de grâce et se mettent à danser. Bravo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :